Comme prévu, l’entraîneur de Duhail Luis Castro a tenu ce soir un point de presse dans lequel il a répondu aux différentes questions des médias présents relatives notamment au match de jeudi qui mettra aux prises son équipe avec le Al Arabi.

Notre travail pour le prochain match se concentrera sur deux choses, la première est le processus de récupération et de forme physique, et la seconde est de corriger les erreurs commises par les joueurs lors du match précédent, ce qui est un travail très important afin de présenter un match spécial et obtenir un résultat positif lors du match suivant. a-t-il expliqué.

Le match d'Al-Arabi sera aussi difficile que celui d'Al-Khor, et l'équipe d'Al-Arabi fonctionne différemment d'Al-Khor.

Nous sommes prêts pour cela et notre objectif est de gagner chaque match, quelle que soit l'équipe à laquelle nous sommes confrontés, et tout le monde s'attendait à ce que le match d'Al Khor soit facile, mais ce n'était pas le cas. Au contraire, nous avons souffert et avons encaisser un but.

Et maintenant, tout le monde pense qu'Al Arabi est plus fort qu'Al Khor, selon le classement de la saison dernière, mais la Ligue qatarie ne croit pas à de tels classements, et chaque match est difficile.

L'entraîneur a poursuivi :

Pour arriver à un groupe stable et unifié, c'est difficile à faire maintenant, au prochain match ou au prochain. Nous évaluons les joueurs, Al Duhail a des joueurs qui sont revenus des équipes nationales fatigués et ont besoin de repos.

Il y a des joueurs qui étaient dans l'équipe et qui n'ont pas joué, et ceux-ci peuvent participer. Et juste deux jours avant le premier match, nos rangs étaient complets, et nous avons besoin de temps pour atteindre la composition de départ, et nous devons également évaluer les niveaux des joueurs de l'équipe olympique.

Castro a déclaré : Je sais que dans l'État du Qatar, il y a beaucoup de stades climatisés, et ces stades sont en cours de préparation pour la Coupe du monde, et de mon point de vue en tant qu'entraîneur, cela ne me dérange pas de jouer dans cette atmosphère, et J'y travaille depuis mon arrivée au Qatar, et cela s'applique à toutes les équipes, et nous espérons jouer dans des stades climatisés. Cela ne me dérange pas de travailler dans de telles conditions.

L'entraîneur a conclu en disant : Nous avons quelques blessures et je ne peux pas citer les noms car ils peuvent revenir avant le match.