Le coach, en coordination avec le préparateur physique, a fait suer les joueurs qui ont apprécié le travail, malgré l’intensité des entraînements. Les séances ont été variées car il fallait faire augmenter la charge de travail avant de disputé les matchs amicaux en vue de la reprise du championnat de la ligue.